Quel système de chauffage prendre ?

Étant donné le grand nombre de possibilités de chauffage encore disponibles, il est assez compliqué de fixer son choix. En effet, les options de chauffage proposées dépendent avant tout de sa maison. Certains modèles de chauffage ne sont pas faits pour un appartement par exemple. Si par ailleurs vous prévoyez d’entreprendre des travaux de pose de chauffage, il sera donc nécessaire d’acquérir des conseils afin de fixer un choix qui correspond à vos nécessités et puis à vos recommandations. Pour ceux qui aimeraient réduire leur facture d’énergie ou qui sont respectueux de l’écologie, il existe bien évidemment des options de chauffage appropriées. Pour connaître quel modèle de chauffage dans votre région choisir, voici quelques astuces.

Les divers types de chauffage

Un appareil de chauffage assure une production de chaleur au moyen d’un réseau de distribution et un ajustage. Ces derniers sont liés entre eux. Il existe plusieurs genres de chauffage : il y en a ceux qui fonctionnent avec de l’eau, ceux qui se servent de l’air et par ailleurs ceux qui fonctionnent avec quelques combustibles.

Le chauffage à l’électricité

Cette catégorie de chauffage convient aux appartements ou les petites constructions qui procurent une parfaite isolation. L’électricité est une énergie qui peut valoir réellement chère vis-à-vis des autres. Toutefois, elle ne demande pas de grands travaux pendant sa fixation dans une maison. Son utilisation est aussi bien plus facile. Le type de chauffage électrique peut également être employé en complément d’un chauffage en bois.
Le chauffage électrique n’est pas intéressant pour les habitations qui dépassent les 100 m2. Si vous avez choisi d’opter pour cette sorte de système, il est vivement recommandé de prendre des dispositifs de haute technologie dotés d’une régulation en vue d’ effectuer des économies.

Le chauffage au gaz propane ou bien au gaz de votre région

Le gaz propane représente une solution adaptées aux appartements qui ne disposent pas de raccord au gaz naturel (gaz de la ville). Ce modèle de chauffage demande l’installation d’une cuve. Cette dernière va permettre de faire le stockage de combustible. En optant pour cette solution, il vaudrait mieux souscrire à un contrat d’approvisionnement chaque année. Le chauffage au gaz propane émet peu de CO2, il permet de ce fait de bénéficier des primes d’État et des aides financières comme l’éco-PTZ, la TVA réduite, le CITE…
Le gaz de la ville ou gaz naturel étant une source d’énergie très abordable. Cette alternative est souvent conseillée dans les appartements ou bien les logements collectifs. Cela permettra de mettre en place une chaudière au gaz incommode.

Le chauffage au bois

Il s’agit de l’énergie la moins onéreuse, or elle produit trop de dioxyde de carbone. Il y a exactement plusieurs types de bois : les bûches, les plaquettes et puis les granulés.
La chaudière à bois granulés se sert du bois pellets ou recompacté. Il est en même temps respectueux de l’écologie et abordable. Ce dispositif requiert néanmoins un grand espace pour sa mise en place. Il ne pourrait pas être posé dans un appartement sauf s’il y a une cheminée. Il y a aussi le poêle à granulés de bois. Ce dernier permet de diviser les consommations d’énergie par deux et représente un investissement profitable.

Le système de chauffage au fioul

Ce modèle de chauffage correspond aux maisons qui ne se trouvent pas être raccordées au gaz naturel. Le fioul s’utilise pour diffuser en très peu de temps la chaleur, il s’approprie aux grands espaces. Le montant de ce combustible est rattaché à celui du pétrole, les prix peuvent vite devenir très coûteux parfois. La chaudière au fioul ne pourrait pas être installée à l’intérieur d’un petit appartement, car il nécessite l’installation d’une cuve de stockage. Celui-ci requiert beaucoup d’espace. En utilisant ce mode de chauffage, il faudrait également songer à effectuer un approvisionnement tous les ans.
À l\’heure qu\’il est, le fioul est fortement critiqué compte tenu de son niveau de diffusion de gaz carbonique élevé. Ce combustible de chauffage n’est plus éligible aux appuis financiers concernant la rénovation énergétique.
Il y a aussi des vecteurs de propagation de chaleur tout comme les radiateurs électriques et également les radiateurs à eau chaude. Il existe également le système de chauffage par le sol. Ce dernier permet une propagation de chaleur uniforme dans une salle à l’aide d’un rayonnement diffus.

Les options de chauffage pour réduire sa consommation aux sources d’énergie fossiles

Étant donné que le prix des énergies est relativement couteux ces temps-ci, il convient de trouver des meilleures alternatives pour faire baisser sa facture d’énergie. Ces solutions peuvent être un compléments aux appareils de chauffage courants.

Le système de chauffage aux panneaux solaires

Le soleil étant une source d’énergie gratuite, illimitée et de plus respectueux de l’écologie.
Cette solution pourrait servir de complément au chauffage électrique. Néanmoins, elle n’est bénéfique que dans un endroit ensoleillé.

Le chauffage à la chaudière solaire

Cette alternative marche de la même manière que les panneaux solaires. La chaudière solaire doit également être fixée sur la toiture. Elle ne peut être avantageuse que dans les régions ensoleillées également. Cette option ne permet de réchauffer que les eaux sanitaires, elle ne saurait subvenir à toutes les demandes pour ce qui est du chauffage.

L’appareil de chauffage à la pompe à chaleur

La pompe à chaleur air-air utilise l’énergie calorifique de l’air extérieur afin de chauffer une maison au moyen d’un ventilo-convecteur. La pompe à chaleur air-eau adopte le même mécanisme, sauf qu’elle répand la chaleur dans l’eau introduite dans la chaudière. La pompe à chaleur est économique et écologique en même temps. Elle s’adapte au logement de grande surface et permet de faire chauffer toutes les salles et aussi l’eau sanitaire.

Astuces simples pour baisser ses factures de chauffage

L’économie d’énergie s’avère être primordiale aujourd’hui, elle va permettre pas simplement de faire baisser le montant de sa facture en dispositif de chauffage et en électricité, mais également de protéger l’écosystème. Ainsi, ne jamais faire la toilette à haute température.
Ayez plutôt tendance à faire les lessivages à faible température. Lancez une lessive à environ 30° est largement suffisant afin de garder vos vêtements de tous les jours impeccables.
En période d’hiver, abaissez la température de vos radiateurs quand vous êtes à l’extérieur de votre domicile ou alors pendant la nuit. Quand vous vous trouvez à l’intérieur, vous pouvez augmenter le chauffage à 20° au max.
Le choix d’un chauffage varie selon non seulement de vos recommandations, mais également de votre environnement et de la dimension de votre maison. Il est vivement conseillé de contacter un chauffagiste chevronné de votre région pour obtenir des solutions adéquates. Un spécialiste pourra en outre vous guider vers un système de chauffage vous permettant d’ obtenir des soutiens financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.